Râleur

05 novembre 2010

PARIER N'EST PAS PECHER !

Les paris en ligne. A outrance, à toutes les sauces, jusqu'à saturation.

Putain, il est interdit de faire de la pub pour les cigarettes et les alcools, mais pour les paris, les barrières sont ouvertes, gageons que quelques personnalités importantes se cachent derrière ces incitations outrancières. Un vrai prosélytisme en ligne !

On a laissé faire alcools et cigarettes, mais maintenant, on va jusqu'à traiter ceux qui y sont accros, de malades. Avouez qu'on a tout fait pour, mais c'était dans d'autres temps. De l'armée au condamné à mort, chacun avait droit à sa première ou dernière bouffée, en plus pour un condamné à perdre la vie, le faire fumer jusqu'à les lui enlever, la vie et la cigarette, cette dernière aspiration  était un peu sarcastique et même cynique puisqu'on l'obligeait à partir en mauvaise santé.

Visiblement les jeux ne sont pas encore une nuisance, enfin, tant qu'il y a de l'argent à prendre. Les casinos ont même diminué la mise pour se servir des bras de leurs manchots pour aspirer les petites pièces jaunes. 

Le pain à un euro et les jeux à cinq centimes !

Ça m'énerve !

Posté par ritondecannes à 10:03 - Coup de gueule - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • Coluche disait...

    "Vous n'avez pas beaucoup de sous?"
    "Ca fait rien, on va vous les prendre quand même !"

    Posté par loulou le filou, 05 novembre 2010 à 12:23

Poster un commentaire