Râleur

04 octobre 2010

UNE SEMAINE !

Un nouveau jeu vient de sortir. Le Monopoly présidentiel. Je vous en avais déjà parlé. Un grand chef pathétique avait réuni dans le Var ses sujets pour une partie tragi-comique de ce nouveau jeu pseudo-stratégique pout prendre les rênes imaginaires d'un gouvernement fantomatique. On rejoint canal + dans la démagogie de Groland, avec un président et des ministres chimériques qui s'autoproclamaient robins des bois utopiques pour placer en haut d'une estrade de sable un parti plus chimérique que modémagogique !  À pleurer plus qu'à rire. C'est comme ce canada qui avait la couleur mais qui n'était pas ! Ils jouent à faire comme s'ils y étaient. Des guignols qui se prennent pour des califes mais n'ont rien dans leur calcif !

J'ai appris que dans une grande surface de notre région, ça commence par voiture et ça fini par navet, de nouvelles machines avaient été mise en place. Lorsque vous achetez des légumes ou des fruits, vous devez les poser sur le plateau d'un engin qu'on appelle une balance, ensuite identifier le nom de l'aliment choisi, le rechercher dans la liste préétablie sur un panneau qui se trouve à côté, appuyer sur la représentation correspondante, si vous l'avez reconnue, et coller sur votre sachet le prix de votre achat. Fastidieux et contraignant, surtout pour ceux qui ne savent pas lire, ou comme certains candidats à un dîner, faire la différence entre un kiwi et un avocat, ou pire, entre un concombre et une banane. Donc les dirigeants futés de cette grande enseigne ont installé une caméra qui va enregistrer tous les paramètres précités et vous n'aurez plus qu'à coller l'étiquette de ce que vous venez de mettre dans le sachet. Et voila, vous aurez encore plus de temps pour vous emmerder à la caisse, ou alors scannez et prenez les nouveaux chariots qui suppriment également la caissière !

Mieux vaut être intelligent à l'intérieur d'une maison de retraite que bête en cour !

Posté par ritondecannes à 11:17 - actualité - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • Chez moi ,

    c'est déjà comme cela les clients ont leur petites scanettes et jouent à la marchande et de temps en temps, je ne sais pas si c'est à la tête du client une vérification est faite pour voir s'il y a fraude!!!!!!!!!!!
    Systématiquement je passe mes achats avec une caissière c'est difficile car ces caisses son peu nombreuses est ce pour nous décourager??????

    Posté par nalyla, 04 octobre 2010 à 11:35
  • Au champ !

    C'est pareil !

    Posté par loulou le filou, 04 octobre 2010 à 12:40
  • Je sais de qui tu parles...

    Ba...Ba...Bayrou a besoin de se sentir exister dans le Var...
    Pour ce qui est du reste, il faut bien éduquer le consommateur à se passer du sourire de la caissière dans un monde qui se deshumanise de plus en plus...

    Posté par New Dawn, 04 octobre 2010 à 17:08
  • Les courses, hip hip hip ! Pourrav' !

    L'hypermarché est déjà un concept inhumain à la base avec une recherche perverse d'imposer un environnement propice à hypnotiser le client pour en faire un consommateur semi-lobotomisé prompt à bourrer son cageot à roulettes.
    C'est un système à branler la partie de l'encéphale responsable de l'achat compulsif. Le client dégorge son pognon et c'est l'hypermarché qui jouit.
    Sans parler des centrales d'achat qui sucent les petits producteurs.
    Sans parler non plus des conditions de travail et de rémunération de ceux qui sont au rdc du système...voire en sous-sol...

    Si on veut des relations humaines quand on va faire ses courses, il faut privilégier les petits commerces.

    puis à choisir, je préfère jouer au self-scanning plutôt que de me farcir la caissière grincheuse ou mollassonne.

    Je préfère également payer de la technologie plutôt que de la relation humaine désolante.

    De plus, les métiers évoluent. C'est le poinçonneur des Lilas qui me l'a dit.

    Posté par Michel Edouard, 04 octobre 2010 à 19:12
  • Pour Michel Edouard !

    Michel Edouard, tu sais que je t'aime ! Viens chez moi, je te laisserai toucher à ma banane, je serai ton poinçonneur !
    Mon encéphale, oui, oui, et je dégorgerai mon pognon, et je remplacerai l'hyper. Sois ma centrale d'achat, oui, oui.
    Putain, j'espère au moins que t'es une scanette !

    Posté par ritondecannes, 04 octobre 2010 à 20:20
  • A Riton !

    C'est Anne-Liz de la caisse 60 qui va être jalouse ...mdr

    Posté par Michel Edouard, 04 octobre 2010 à 21:33
  • robot

    ..à un moment où c'est la révolution,il va falloir travailler +++,personne s-indigne de voir des machines remplacer des caissières,d'accord ,elles n'ont pas toujours le sourire ,je fais ma résistance ,je les fais travailler et les aborde avec le sourire qu' elles me rendent même si j' ai un peu attendu,souvent elles ont le bac+++++.... au moins elles travaillent , je connais des personnes qui se disent socialistes et passent aux caisses automatiques,à bas" l'esclavagisme des caissières"..vive le futur où tout le monde sera remplacé pas des machines on aura tout loisir pour manifester le droit au travail.......

    Posté par isa, 04 octobre 2010 à 23:00
  • Isa,

    je suis entièrement d'accord avec toi souvent les caissières subissent la mauvaise humeur des clients, j'ai assisté à une scène : le client a jeté son argent sur le tapis en disant "tiens s...........!une goujaterie sans nom, un sourire un mot gentil ne coute rien!!!!!!!!!

    Posté par nalyla, 05 octobre 2010 à 07:43
  • Scanette perfectionnée

    Si scanettes il y a, autant créer aussi des scanettes à beignes pour clients mal embouchés. Une insulte détectée, une bonne beigne dans la tronche ! Et vive le progrès.

    Posté par Sucré-Salé, 05 octobre 2010 à 07:56

Poster un commentaire