Râleur

01 avril 2021

QUEL NUMERO !

Un numéro étonnant ! Pour ceux qui suivent, le post précédent avait le numéro 6669 ...curieuse combinaison entre le tragique et l'érotisme......un numéro tragi-sexuel pour les masos qui ne savent pas comment cela va finir !
Posté par ritondecannes à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2021

LES CONS !

Les cons de la télé ! Et pendant ce temps, les cons de la télé font leur reportage les pieds dans l'eau pour nous montrer que les fleuves et les rivières sont sortis de leur lit  !
Posté par ritondecannes à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2011

FOOOOT !

J'ai regardé les bleus, enfin les marinières, putain, ils ont changé de bus, il est très beau !
Posté par ritondecannes à 11:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juillet 2010

MAIN !

Dieu est peut-être un fumeur de havane, mais il n'est pas africain. Et cette main, personne n'en parle, ou presque pas, ou peu. Parce qu'on la vue, parce qu'elle a été médiatisée et présentée comme un sauvetage extrême, putain, tout juste si ce n'était une action d'éclat, un sacrifice, même si celui qui l'a faite, sciemment, semble surpris du coup de sifflet arbitral. Elle est encore plus terrible, parce qu'elle est légale, acceptée. Elle reporte une sanction en donnant une seconde chance à celui qui a triché. Normalement le... [Lire la suite]
Posté par ritondecannes à 09:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juillet 2010

FOOT II !

Sport de merde. Dernière minute du match, le joueur du Ghana tire, le ballon va rentrer dans la cage mais un joueur uruguayen arrête le ballon de la main. Normalement il y a but ! Sur le fond. Normalement, mais l'arbitre accorde un penalty; le jugement de dieu qui met la barre sur le chemin du tir ghanéen. Et c'est l'épreuve des penalties. Putain, de putain, la céleste est au paradis. Le dieu du foot est un tricheur ! On le savait !
Posté par ritondecannes à 23:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 juillet 2010

FOOT !

  Putain, ils me gonflent ! Les journalistes. Le brésil a perdu ! Et alors ? Les journalistes sont atterrés, le favori est éliminé. Le parti pris est flagrant, inadmissible, écœurant, injustifié et indécent.   Les commentateurs bidons sont tristes, les hollandais ont gagné parce qu'ils sont truqueurs. Les idoles ont perdu parce qu'elles n'ont pas eu de chance. Ils commentent avec presque des sanglots dans la voix. Mais je m'en fous des brésiliens, vive les bataves, c'étaient les plus forts !    
Posté par ritondecannes à 20:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 juin 2010

SNOBS !

Merde, ils snobent Rama Yade parce qu'elle a osé leur dire qu'ils se prenaient pour des divas, et ce, sur le dos des contribuables, et alors ils vont visiter les bidons villes, sans l'inviter ! Tu parles d'une promenade touristique. Un peu de propagande pour tenter de redorer un blason, devenu avec le temps, chiffon de muleta troué par les attaques ennemies. De vraies mites ces trublions étrangers qui font que rouler notre ballon dans la farine, qui font que trouer aussi les filets ensanglantés de notre gloire passée.  C'est... [Lire la suite]
Posté par ritondecannes à 15:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 juin 2010

MATCH NUL !

Les arlésiennes ne parlent à personne. Calfeutrées derrière leur bunker de luxe, protégées derrière leurs lunettes pour se faire remarquer, isolées derrière leur niqab phonique, elles jouent les enfants gâtés. Le comique en chef, plus coiffeur que jamais, tente des mots plus douteux qu'humoristiques. Le gag c'est lui ! Enfin, il est content, ses poulains mélomanes n'ont pas perdu. C'était mieux qu'avant, maintenant il entrevoit, presque, les raisons pour les quelles ses nantis ne gagnent pas, d'ailleurs, il avait presque resolu le... [Lire la suite]
Posté par ritondecannes à 08:53 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
07 mars 2010

COMME LEURS PIEDS !

Les barbares du sud n’étaient pas montés à la capitale. Les forces de police protégeaient pourtant le saint graal. Alors, n’y tenant plus, les supporters locaux, désireux d’en découdre et de pouvoir réciter au grand jour leurs injures apprises le reste de la semaine, à l’entraînement, commencèrent à s’échauffer entre eux, histoire de justifier leur vocabulaire ordurier et de réchauffer leurs bras engourdis. Alors, c’est la catastrophe, les dirigeants viennent de s’apercevoir que leurs supporters ne sont pas les colombes blanches... [Lire la suite]
Posté par ritondecannes à 20:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mars 2010

VIVA ESPAñA !

L’Espagne a battu la France deux à zéro. Zéro est bien sûr le score et pas le surnom des joueurs français dirigés par un guignol toujours aussi prétentieux et nullissime qui pense que la France a uniquement perdu parce que l’adversaire était très fort. Merde, avant la coupe du monde, et à la maison, ça ne donne pas trop confiance. Le public a hurlé et sifflé. Putain, il a oublié que les joueurs n’étaient là que pour gagner du fric ! La tête pour finir, la main pour commencer, ils ne voulaient pas avoir le scalp du sélectionneur... [Lire la suite]
Posté par ritondecannes à 13:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]