Râleur

11 juin 2021

LE LANGAGE !

Utilité du langage !

Notre langue avec la lecture et l'écriture constituent le ciment de notre union .

Pour lire et écrire il faut posséder plus de mots que pour parler.

Le vocabulaire français compte environ 270 000 mots, mais en connaître 300 est une bonne base, et 600 permettent de se débrouiller. On considère cependant qu'un français moyen connaît presque 3000 mots …..

Lorsque certains font répéter une phrase qui dépasse les dix mots on peut se poser des questions sur la compréhension de notre langue et lorsque on en interroge d'autres sur un texte qu'ils viennent de lire et dont ils n'ont rien compris, on est en droit de penser que le français parlé s’éloigne du français écrit et donc que le vocabulaire se perd en s’appauvrissant et que la culture est certainement en dangers.

Ensuite pour d'autres la syntaxe et la grammaire viennent corser les difficultés pour se faire comprendre.

Bref le fossé est en train de se creuser.

Il est évident qu'une langue ne cesse d'évoluer dans le temps, les mots se transforment et leur sens également.

Bien sûr, l'anglais est en train de devenir la langue mondiale.

Il est pourtant curieux de constater que beaucoup d'entre nous ignorent qu'en croyant employer certains mots anglais ils ne font que revenir aux sources du notre, il ne suffit pour cela que de constater le nombre de mots français passés dans la langue de Shakespeare ...pour faire plus stylé......

Il faut également signaler les emplois curieux de mots latins qui nous reviennent par l'anglais avec un certain snobisme . Lorsque les sportifs ou fouteux parlent d'une confrontation entre deux équipes, ils utilisent le VS qui veut tout simplement dire 'contre' en français et dont l'origine est bien sûr latine, de la même manière que le non moins fameux 'opus' latin pour designer une œuvre ou un morceau de musique, alors, lorsque certains refusent les racines grecques et latines de notre vocabulaire pour des questions d'orthographe, je rigole doucement....

Et puis, amis de la culture, bonjour, je souligne l'emploi de l'accent circonflexe en français pour remplacer un 's' éludé.....dans château, hôte, forêt ou prêtre alors qu'il est resté en anglais (castle, host, forest, priest) et dans beaucoup d'autres mots.

Ce que je veux souligner, c'est le total foutage de gueule de nos politiques qui parlent de la défense du français avec grandiloquence en mettant en exergue notre culture et qui laissent l'anglais nous déborder sur tous les secteurs, plus de pub télé sans un fond sonore britannique, pas d'émission sans une musique américaine et même des produits français dont le nom est américanisé pour être plus vendeur.......

Bref, comme d'habitude, les discours sont loin de la réalité !

Posté par ritondecannes à 06:53 - actualité - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Ce qui m"énerve en ce moment, c'est lorsque j'entends à la télé des phrases comme "un navire s'est échoué sur la cote". Si on abandonne l'accent circonflexe, il faudrait au moins garder la prononciation.

    Posté par mimi1931, 11 juin 2021 à 10:45

Poster un commentaire